pas-de-chimio-pour-moi

pas-de-chimio-pour-moi

Enfin du soleil !

C'est de la Seyne-sur-mer, sur une terrasse sous un palmier que j'écris cet article... Le ciel bleu, le soleil ça fait du bien, même si je suis obligée d'être bien couverte. Mais ça tombe bien Martine m'a offert en avance sur mon anniversaire Deux T shirt manches longues force 4 de chez Damart et j'apprécie au plus au point. Au départ, on y pense pas vraiment tellement ça a une connotation "vieille", mais au final quel bonheur ! 

Jusqu'à aujourd'hui c'était la pire chose que j'avais à affronter depuis le début de mon jeûne, le froid. Je dormais avec un pull, 3 couettes et une couverture. Depuis le damart, je me contente d'une couette. Je dois dire aussi que le petit deux pièces que j'ai loué est ultra bien chauffé. Le voyage a été un peu éprouvant car je suis restée 45 mn hier à 18 h sur le quai de la gare de Toulon. L'autre train était en retard. Sinon, je me suis débrouillée comme une chef. J'étais chargée comme un baudet, mais un charmant garçon chargé de la sécurité à la gare de Lyon a apporté mes bagages dans mon wagon. Le superviseur (maintenant dan l'IDTGV, on ne dit plus contrôleur) a appelé la gare de Toulon et quelqu'un est venu m'attendre à la descente de mon wagon pour m'accompagner à l'autre train... Qui s'est avéré être sur le même quai, donc il y avait environ 2 m à faire, en revanche il a monté la valise et a trouvé qu'elle était lourde. Entre mes livres, mes cahiers mes ampoules de Quinto (2 kg), mon ordi, mon appareil Tong Ren.... Ça fait du poids.

Sans parler de mon sac à main, bourré de toutes mes tisanes, de mes thermos et de mes feuilles d'allé Arborescens... Moi qui d'habitude voyage avec une valise cabine, je me sentais vraiment encombrée. 

Au niveau de la santé, ma glycémie tourne autour de 80, ce qui est parfait. J'ai eu une nuit un renvoi de bile très violent qui m'a réveillé et laissé un goût ignoble dans la bouche. Quand on jeûne, on n'a pas de selles, mais une autre nuit, j'ai eu des spasmes et j'y suis allée. Comme d'habitude (quand je fais un lavement) ça semblait gore... Genre sanguinolent, mais c'était sûrement encore un coup des betteraves.

 

J'ai vu aujourd'hui un documentaire sur Arté "Le jeûne, une nouvelle thérapie" surtout prôné par la médecine russe qui m'a conforté dans mon choix. 

 

Il disaient dans cette vidéo que c'était bien de faire deux ou trois heures d'exercice par jour, alors j'ai profité du soleil et je suis partie me balader, en me disant je marche une heure et je reviens ce qui fera deux heures. En fait ça ne s'est pas du tout passé comme ça. Au bout d'une demi-heure, j'étais tellement épuisée que j'ai trouvé une espèce de banc où je me suis assise une demi heure et en rentrant, je me suis tellement perdue que j'ai bien mis une heure à rentrer. En plus, je n'avais plus de batterie sur mon Iphone, donc je n'avais ni numéro de téléphone, ni adresse. ET in entendu, j'avais pensé que je n'avais pas besoin d'argent... Mais finalement, j'ai fini par retrouver la maison.

 

J'en suis au 18° jour de jeûne. ET comme le soleil se cache, je vais retourner dans la maison et arrêter d'écrire.



14/02/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres